Traverser la crise comme entrepreneur ou manager – 6

par / dimanche, 23 octobre 2011 / Publié dansPILOTER, Traverser la crise

Nous avons bien compris, les changements sont nombreux, ils touchent tous les domaines, notamment économiques mais pas uniquement.

Et ces changements  interagissent entre eux donc le monde se transforme à un rythme de plus en plus rapide…

Avons-nous précédemment évoqué que les pays du G8 ont appelés certains pays dits « en voie de développement », sous l’impulsion de  Nicolas Sarkozy, à se  joindre aux discussions pour former le fameux G20… il semblerait que leurs économies consolidées aient bien plus de poids que les États-Unis et l’Europe réunis…

Alors pour nous en rendre compte, au-delà des chiffres, voici quelques photos de principales villes de pays « émergents » qui parlent d’elles même…

Shanghai – Chine

New Dehli – Inde


Moscou – Russie

Brasília – Brésil

Hong-Kong

Séoul – Corée du Sud

Singapour

Tapei – Taiwan

Jakarta – Indonésie

Hanoi – Vietnam

Ankara – Turquie

Pretoria – Afrique du Sud

Berlin – Allemagne

Paris – France

D’accord le monde change et change vite, de plus en plus vite, mais qu’avez-vous à me dire sur la crise économique actuelle ? qui touche le monde entier mais plus particulièrement l’Europe et la France ?

–—-

(à suivre… dans la Série Changer)

(Revenir au début de la Série Transformer, Innover et Changer)

5 Responses to “Traverser la crise comme entrepreneur ou manager – 6”

  1. GRANDCHAMPS dit :

    Dans son livre « how the mihgty fall », Tom Collins nous explique que le déclin des grandes entreprises est un processus en 5 étapes:
    – L’orgueil issu du succès, (nous sommes les meilleurs)
    – La poursuite indisciplinée du « plus » ( il nous faut plus, toujours plus)
    – Le déni des risques et périls (décisions irréfléchies,..)
    – Le sauvetage irréfléchi (Changements sans réflexion approfondie)
    – La capitulation ou la mort ( démantèlement, faillite)

    Notre vieille Europe n’est-elle pas restée des années sur son orgueil,??? A quel stade en sommes-nous?

    Maintenant, il faut dire aussi que l’Asie est le réservoir des populations et est de toutes façons appelée à diriger le monde,..

  2. […] Plus la crise est forte plus vous vous concentrez sur votre court terme… et plus il faut regarder au loin… par contre il faut s’autoriser à voir autrement… (nous reviendrons la dessus dans le sujet : Traverser la crise comme entrepreneur ou manager) […]

  3. […] Comme déjà dit précédemment, il faut s’autoriser à voir les choses, le monde, l’économie… autrement… (vous pouvez aussi suivre le sujet : Traverser la crise comme entrepreneur ou manager) […]

  4. Je serai d’accord en disant que la vieille Europe est restée sur son pied d’estale ainsi que l’hégémonie occidentale! Comme dirait un proverbe chinois: « Tout ce qui monte finis toujours par descendre. » L’Occident après avoir dirigé le monde, imposé son système comme étant le meilleur aux autres mais néanmoins a apporté aussi de bonnes choses ne peut pas nier à ce jour de ne pas avoir vu la montée de ces pays émergents ainsi que la descente de son pied d’estale. Les choses changent et nous avons malheureusement du mal à l’accepter car ne plus être dominant après tant de siècles est une chose très difficile à accepter puis si l’on regarde bien les pays émergents ont copiés, améliorés et évités de répéter les erreurs commises par l’Occident. Néanmoins tout est question d’être humain et sans lui, rien n’existe, sa capacité d »adaptation est énorme mais faut qu’elle sorte du système dans lequel il est enfermé pour pouvoir renaitre.

  5. […] Comme déjà dit précédemment, il faut s’autoriser à voir les choses, le monde, l’économie… autrement… (vous pouvez aussi suivre le sujet : Traverser la crise comme entrepreneur ou manager) […]

TOP