shadow

Rêver - Imaginer - Explorer - Expérimenter - Créer - Incuber - Innover - Délivrer

Stratégie MicrosoftRacheter une entreprise génère-t-il de l’innovation ? 

C’est le lot des certaines grandes entreprises, en perte d’innovation ou par manque de capacité de transformation et de remise en cause, de rattraper leur retard par croissance externe, en rachetant des « start-up » plus innovantes et flexibles pour continuer à rester dans la course…

Mais quid du rachat d’une grosse entreprise pour son image, sa marque et son réseau ?

Taggé sur : , , ,

Nokia fait les choses en grand

Nokia a connu des jours meilleurs. Un peu en retrait sur le smartphone,  le géant finlandais cherche à reprendre l’initiative avec ce nouveau vaisseau amiral.

Bardé de technologies, le Nokia N8 ne manque pas d’arguments pour se frotter à la concurrence désormais établie sur un marché du smartphone qui séduit de plus en plus d’utilisateurs.

Grand écran tactile 3,5 pouces, APN 12 mégapixels, Wifi n et GPS, Nokia veut redorer le blason de sa division smartphone avec son nouveau N8.

Ce mobile sous Symbian^3 n’a rien à envier à la concurrence.

Avec le N8, la firme finlandaise veut définitivement revenir dans la course.

Le finlandais Nokia produit huit combinés pour chaque iPhone vendu, mais la branche téléphonie d’Apple dégage un bénéfice plus important que celui de Nokia depuis plusieurs trimestres.

« La bataille des logiciels a été remportée par Google et Apple. Nokia peut soit rejoindre le camp des vainqueurs, soit péricliter… »

Pour rattraper son « retard », Nokia pourrait équiper ses combinés d’Android de Google ou du logiciel Windows Phone de Microsoft.

Mais Stephen Elop (pdg Nokia) a déclaré dernièrement que l’utilisation d’un logiciel extérieur était un choix peu probable.

Alors qu’elle était absolument inconnue 5 ans auparavant, dans ce secteur d’activité, une entreprise agile et innovante, remet en question le Leader de ce secteur alors incapable de réagir.

Malgré les armées de responsables  stratégie, marketing et commerciaux qui on été écoutés, ou pas, et les innombrables consultants de tous ordres qui ont certainement renforcé  ce phénomène, le géant a été incapable d’anticiper les révolutions de son secteur.

  • Pourquoi les entreprises continuent-elle à penser que ça n’arrive qu’aux autres ?
  • Avec quelle arrogance imaginent-elles pouvoir faire l’économie de l‘innovation ouverte en pensant simplement racheter les start-up innovantes une fois découvertes ?
  • Avec quelle inconscience peuvent-elles imaginer qu’il leur suffit de « benchmarker » les autres ?
TOP