shadow

Rêver - Imaginer - Explorer - Expérimenter - Créer - Incuber - Innover - Délivrer

Peter F. Drucker a abordé ces thèmes dans un livre publié en 1986 et qui reste d’actualité : Innovation and Entreprenariat. Parmi les concepts qu’il présente, il propose une caractérisation de l’innovation via 7 sources d’innovation :

  1. L’inattendu
  2. L’incongruité
  3. L’innovation fondée sur les besoins propres
  4. Les changements dans la structure de l’industrie ou du marché
  5. Les données démographiques
  6. Les changements de perception
  7. Les nouvelles connaissances

Les secrets de l’innovation selon Steve Jobs

Dans Les Secrets d’innovation de Steve Jobs : 7 principes pour penser autrement, paru aux éditions Pearson, Carmine Gallo décrypte la pensée créative du vénéré patron d’Apple décédé cette nuit.

Oui ! Nous pouvons tous être créatifs !
Toutefois les fausses idées ont une persistance rémanente alimentée par notre inconscient collectif qui tend à les véhiculer et les entretenir… Alors je m’empresse d’évacuer tout cela…

Parmi ces « croyances » et autres « fausses idées » nous trouvons :

« Une carte n’est pas le territoire. » [Alfred Korzybski] « A map is not the territory. » [Alfred Korzybski]

Être Manager aujourd’hui requiert des qualités et des talents à conjuguer en permanence. Le Management des personnes et des équipes s’apprend encore sur le tas : savoir entrainer et impliquer ses collaborateurs obtenir des résultats tout en maintenant la motivation faciliter et faire s’exprimer  les ressources créatives faire émerger l’intelligence collective … Dans cet ouvrage,

Le pouvoir de la Confiance…

samedi, 21 juillet 2012 par

La confiance en soi, la confiance en autrui,… voilà le sujet de cet ouvrage de Stephen Covey, au croisement entre le management et le développement personnel. Cet ouvrage délivre les clés de la réussite personnelle et professionnelle pour guider votre vie et animer votre équipe en vrai Leader. Toute entreprise, individuelle, commerciale, professionnelle, quelle qu’elle

Taggé sur : ,

Stephen R. Covey a fait l’observation suivante : il existe chez ‘ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent’ des points communs. Stephen Covey les a notés, répertoriés, étudiés, recoupés. Il en a tiré sept habitudes, constantes de toute réussite professionnelle et personnelle. Trois habitudes personnelles :

1- Soyez pro-actif : vous êtes responsable de votre vie.
2- Adaptez vos désirs à la réalité et servez-vous en pour corriger votre comportement quotidien
3- Consacrez plus de temps à ce qui vous semble important, pas nécessairement à ce qui vous semble urgent.

Tous les jours, nous rejetons certains faits, nous extrayons des détails d’un contexte, nous recréons notre propre histoire, nous justifions nos pensées par tout ce qui vient les conforter, nous confirmons tous les jours nos propres croyances… pas facile de changer et de s’ouvrir à la réalité… euh… aux réalités multiples…

Nous ne voulons percevoir de notre environnement et des informations qui nous arrivent que ce qui est conforme à nos propres croyances.

Ainsi nous filtrons les informations pour rejeter celles qui ne conviennent pas et pour en retenir que celles qui sont conformes à nos attentes, quitte même à déformer celles qui ne collent pas complètement… de bonne foi évidemment.

Une caractéristique particulière de ce livre d’Andrew Meltzoff est qu’il fournit un exemple concret des liens entre la psychologie du développement, les neurosciences, et la science cognitive.

L’imitation guide le comportement d’une gamme d’espèces.

Les récentes avancées scientifiques dans l’étude de l’imitation à de multiples niveaux de neurones au comportement ont des implications profondes pour les sciences cognitives, les neurosciences et la psychologie évolutionniste et développementale.

Le livre traite de ce que cela signifie d’être humain et comment nous le devenons.

En 1963, Éric BERNE, l’inventeur d’une théorie des relations humaines appelée Analyse Transactionnelle (AT) , publie « The Structure and Dynamics of Organizations and Groups ». Cet ouvrage est publié dans l’indifférence générale. Malgré la pertinence des réflexions d’Éric BERNE, il faudra attendre 1975 pour qu’un américain, Elliott M. FOX , synthétise l’ouvrage de BERNE

TOP