shadow

Rêver - Imaginer - Explorer - Expérimenter - Créer - Incuber - Innover - Délivrer

« Un bon design est le moyen le plus important pour nous différencier de nos concurrents ».
[Jong-yong Yun]

Qu’il soit client, collaborateur, partenaire, investisseur… l’Homme change plus que jamais,…

Il suffit d’écouter, de voir ce qui ce passe sur la planète… Le printemps dit « arabe », les insurgés, les mouvements en Asie – qui ont commencés en Corée et qui vont probablement continuer – si ils ne sont pas réprimés par les dictatures, ou par les démocraties qui n’en sont pas…

(Republication d’un post du 22 août 2011 …)

Le logiciel espion Blackshades au cœur d’une grande enquête internationale

Les pirates perquisitionnés avaient téléchargé le logiciel « Blackshades »
Les enquêteurs le décrivent comme un « couteau suisse » de la cybercriminalité. Un logiciel espion pour pirate amateur, facile d’utilisation et accessible à tous. Blackshades est un « remote access tool », un outil qui permet de contrôler à distance un ordinateur à l’insu de son propriétaire, d’activer sa webcam ou encore de récupérer des mots de passe ou des données bancaires. Ces quatre dernières années, ce « malware » a été acheté sur Internet par des milliers d’utilisateurs et aurait infecté des centaines de milliers de PC.

Découvrez la méthode de James Dyson pour créer de (vrais) produits de rupture

1. Restez naïf

« N’écoutez pas les experts ! Les experts savent à l’avance pourquoi une idée est saugrenue. Et c’est là le problème. Comme ils le savent à l’avance, ils n’explorent pas cette voie. Or on innove vraiment quand on reste naïf, innocent, et qu’on ose tester des idées saugrenues. Ce sont d’elles que viennent les vraies innovations. N’importe qui peut devenir un expert en n’importe quoi en six mois, hydrodynamique pour les bateaux ou les systèmes cycloniques pour aspirateurs. »

Utiliser les Constellations Systémiques des Organisations. pour améliorer la Créativité des Business Models, des Organisations, des Processus ?

Il s’agit d’une approche Systémique issue d’un modèle que Anton Suitbert Hellinger dit Bert HELLINGER a développé par

« J’ai un grand respect pour l’amélioration incrémentale, et j’ai fait ce genre de chose dans ma vie, mais j’ai toujours été attiré par les changements plus révolutionnaires. Je ne sais pas pourquoi. Parce qu’ils sont plus difficiles. Ils sont beaucoup plus stressant émotionnellement. Et vous traversez généralement une période où tout le monde vous dit que vous avez complètement échoué. »
[Steve Jobs]

Vous avez tout compris ?

Ça y est ! Vous avez pris conscience que l’entreprise n’est plus là pour gagner de l’argent en délivrant des produits et services à ses clients.
Bravo !

Vous avez compris que cet objectif n’est plus adapté dans notre situation actuellement durable de bouleversement financier, économique et écologique et donc humain.

L’innovation est-elle individuelle ou collective ?

N’y a-t-il pas des (bonnes) idées de la société civile qui pourraient être appliquées au monde industriel ou ailleurs ?

Comment pourriez-vous exploiter cela au niveau de votre entreprise ?

Peter F. Drucker a abordé ces thèmes dans un livre publié en 1986 et qui reste d’actualité : Innovation and Entreprenariat. Parmi les concepts qu’il présente, il propose une caractérisation de l’innovation via 7 sources d’innovation :

  1. L’inattendu
  2. L’incongruité
  3. L’innovation fondée sur les besoins propres
  4. Les changements dans la structure de l’industrie ou du marché
  5. Les données démographiques
  6. Les changements de perception
  7. Les nouvelles connaissances

Les secrets de l’innovation selon Steve Jobs

Dans Les Secrets d’innovation de Steve Jobs : 7 principes pour penser autrement, paru aux éditions Pearson, Carmine Gallo décrypte la pensée créative du vénéré patron d’Apple décédé cette nuit.

TOP