shadow

Oser Innover - Osons l'innovation - Inspirons l'Innovation

#Innover – 28 : D’abord être #pédagogue ?

par / dimanche, 22 juin 2014 / Publié dansGouverner, Innover, Manager, Plus...

Vous avez tout compris ?

Ça y est ! Vous avez pris conscience que l’entreprise n’est plus là pour gagner de l’argent en délivrant des produits et services à ses clients.
Bravo !

Vous avez compris que cet objectif n’est plus adapté dans notre situation actuellement durable de bouleversement financier, économique et écologique et donc humain.

Vous avez intégré que certaines entreprises ne peuvent survivre face aux entreprises équivalentes implantées dans des pays émergents ou plutôt émergés.

Vous avez intégré que distribuer ou intégrer ces produits issus de ces pays émergés dans vos gammes ou produits va rencontrer une limite qui sera très rapidement atteinte.

Vous avez intégré que l’amélioration de la productivité est essentielle, qu’elle peut progresser régulièrement, qu’elle est génératrice de valeur, mais qu’elle trouve aussi sa limite dans la pression qu’elle génère sur les personnes et organisations partenaires.

Ainsi vous avez intégré que ces multiples contraintes risquent de générer – à l’image de ce qu’elles provoquent sur les humains soumis à de multiples contraintes – … le Burn Out.

Burn Out de l’Entreprise ?

Les signes précurseurs du Burn Out de l’Entreprise sont diverses…

PERTE de SENS ?

  • Ainsi vous voyez autour de vous dans le meilleur des cas la course aux rachats, à la rationalisation à la globalisation, en même temps que vous voyez que les personnes ne perçoivent plus le sens de l’exercice de leur travail, perdant du sens dans leur vie. Et donc tout en voulant faire de leur mieux, ils finissent par ne plus savoir quoi faire… vous constatez aussi pour les entreprise la PERTE de SENS.

PERTE d’ESPOIR ?

  • Et vous voyez dans le pire des cas une spirale de licenciements, l’asséchement des valeurs matérielles et immatérielles,… bref de nombreux drames sur le plan économique, sur le plan social, sur le plan humain; vous constatez la PERTE d’ESPOIR.

Ainsi vous constatez que vos valeurs de générosité, de partage de répartition,… trouvent aussi leur limite car il y a de moins en moins de valeur à partager et à répartir, et de plus en plus d’entreprises et d’individus perdus et sans espoir… cela vient activer les peurs et perception d’être en SITUATION DE SURVIE… et nous savons comment un système comme l’être humain fonctionne quand sa propre vie est  en jeu – à l’image des réflexes constatés lors du drame du Titanic…. le système entreprise lui aussi risque de se replier sur lui même…

Risque de décalage  ?

Oui le risque est entre-autres le décalage entre le discours et les actes…

Alors oui ça y est !, Vous avez pris conscience que l’entreprise a pour objectif de gagner de l’argent en innovant sans cesse pour ses collaborateurs, pour ses clients et pour elle même.
Bravo !

Comment s’y prendre ?

Comment faire pour changer ? car évidement vous ne nous avez pas attendus et vous avez une R&D efficace et un Marketing stratégique ,… mais cela ne produit pas toujours les effets attendus… alors il faut changer quelque chose… quelque part…

Mais alors Comment s’y prendre pour le faire vraiment ?

Il est probable qu’il faille mettre en place une Culture de l’Innovation

Culture d’Innovation ?

Comment favoriser une culture d’innovation dans votre entreprise ?

Pour systématiser le déploiement de l’apprentissage de l’innovation et de l’intelligence collaborative, cela passe certainement par les hommes, par donc le management et par la gouvernance de l’entreprise, ainsi nous proposons une démarche complète par un processus d’apprentissage sur notre site Innovation-Room.com

En même temps, cela ne réponds pas aux questions tactiques de « Comment je commence ? » – « Par quoi je commence ? » – « Quelle est la clé de l’enclenchement du processus ?« 

Comment faire ?

De part notre expérience, nous avons des raisons de penser que la seule manière d’obtenir que les personnes fasse durablement ce que vous avez envie qu’il fasse est de…

Avant de répondre, à cela que nous vendons très cher en séminaire pour nos clients, vous pensez peut être qu’il suffit d’être un peu « manipulateur » ou qu’il suffit d’utiliser votre position de pouvoir ?

Pourvoir ou abus de pouvoir ?

Le pouvoir dans sa version excès ou abus – et non Leadership – consiste à vouloir contrôler autrui. N’est-ce pas ce qui se passe régulièrement dans votre entreprise ? Avec quels effets ?

Jeux de Pouvoir ?

Ces « Jeux de Pouvoir » passent par le corps (et visent à intimider), ou par le langage (et visent à séduire, à inspirer honte et culpabilité). Elles sont grossières et évidentes ou subtiles et presque indiscernables. Toutes passent par l’action sur autrui (actives) ou par la résistance à autrui (passives). Ces tentatives peuvent échouer ou réussir avec le risque dans ce cas d’installer une relation de pouvoir régulière entre les deux partenaires. Les rôles professionnels de commandement suscitent des relations entrainant facilement des jeux de pouvoir.

Ainsi cela provoque des réactions… d’autres « Jeux… » et sans rentrer dans le détail… – pour en savoir plus je vous invite à participer à nos séminaires – cela se traduit par la manière dont vous passer votre temps au travail, en réunion,.. dans votre vie professionnelle…

 Trop d’abus de pouvoir ?

Trop d’abus de pouvoir dans votre management peut conduire ou induire vos collaborateurs à choisir – et rester – dans une posture de :

  • Retrait : les signaux qu’ils envoient indiquent qu’ils ne souhaite pas rentrer en contact avec vous ou d’autres : pas de rapprochement véritable, pas de dialogue vrai, pas de regard  franc : chacun reste dans son coin – ou d’une façon plus inconsciente – ils sont dans leurs pensées,…
  • Rituel : c’est rester dans les automatismes culturels, comme par exemple dans la façon socialement admise de commencer un contact relationnel par le « bonjour » ou de le terminer  par le « au revoir ».
  • Passe-temps : de passer le temps en discutant avec l’autre sans s’impliquer vraiment dans la relation, en menant une conversation qui se déroule toute seule, sans y mettre de profondeur, de sens et d’implication.

Leadership & Empowerment ?

Par contre si votre management et votre communication, vos actes induisent durablement de la confiance, vos collaborateurs de sentent en confiance, ils peuvent choisir une posture de :

  • Activité : la relation est instaurée authentiquement pour faire quelque chose ensemble. La communication, les gestes, les actes sont dédiés à cette réalisation…
  • Intimité : les interlocuteurs échangent de façon sincère sur leurs ressentis et émotions sur ce qu’ils ressentent : de la joie, des sentiments amoureux, de la colère ou de la tristesse, d’une manière authentique, complétement exempte de volonté manipulatoire – de l’autre et de la relation -.

Tout cela pour en arriver à exprimer que
« la seule manière d’obtenir que les personnes fasse durablement ce que vous avez envie qu’il fasse est qu’ils aient authentiquement envie de le faire. »

Alors la seule question à vous poser est :
« Que puis-je faire pour favoriser qu’ils aient, peut-être envie de la faire ? »

Et probablement envie de collaborer entre les services – entre R&D – Marketing Stratégique – Marketing Opérationnel – Méthodes – Organisation…, entre départements divisions, filiales… la Collaboration intra et inter entreprise serait essentielle pour favoriser l’innovation ?

Nous vous invitons à visiter notre site : Oser-Collaborer.com

En ce qui nous concerne nous « évangélisons » en diffusant et relevant des :

Dans votre entreprise, comment allez-vous faire ?
Comment allez-vous être pédagogue ?

Nous pouvons vous aider – Cliquer ici pour tout renseignement

TOP